Qu'est-ce qui est arrivé ?

La méthode intensive ou conventionelle

Avec l'avènement de l'agriculture chimique, après la fin de la Seconde Guerre mondiale, c'est installée peu à peu l'idée qu'il suffisait, pour cultiver le riz, d'introduire artificiellement les besoins nutritionnels de la plante par le biais des engrais chimiques et qu'il n'était plus nécessaire de faire la rotation des cultures comme dans la méthode traditionnelle. Se faisant la monoculture de type intensive était née.

La logique de l'agriculture en "circuit fermé" a été complètement abandonnée et l'utilisation d'herbicides, d'engrais ou d'autres produits chimiques est devenue systématique.

Les moyens mécaniques modernes ont enfin permis une meilleure exploitation du sol et une réduction du temps de travail.

Au cours des 50-60 dernières années, les rizières ont subi un grand bouleversement: les petites "chambres" irrégulières ont disparu et des nouvelles plus grandes et rectangulaires sont apparues. La mécanique aidant, les riziculteurs ont procédé aussi à la répartition équitable de la couche la plus fertile du sol (la "cottura"). Cela permet d'avoir des hauts rendements dans toutes les zones de la rizière et sur toute l'exploitation agricole.

Les procédures relatives à la méthode intensive sont à peu près ceux de la méthode traditionnelle. A ceci près que, le fait d'avoir introduit des moyens mécaniques et des produits chimiques, certaines activités ont totalement disparues. Pour en citer quelques unes : le compactage des sols, l’éradication ou la transplantation manuelle (la monda) et le battage (tresca).

La "botalla" usata per diserbare
Il mare a quadretti

Par contre une phase très spécifique a été introduite dans ce type de culture et c'est ce qu'on appelle le désherbage. Le désherbage a lieu vers le mois d'avril, avant le semis et immédiatement après ceci.

Enfin, l'enracinement sur sec est effectué 15-20 jours après le semis. Ceci permet le renforcement et l’allongement des racines, la meilleure nutrition de la plante et un développement végétatif supérieur.

Aratura su terreni completamente bruciati dal diserbo (di colore marrone)

Récuperer les traditions , innover mais en respectant la Nature c'est possible: notre méthode